Argent Colloïdal: Antibiotique naturel à large spectre

Connaissez vous l’argent colloïdal ?

Cet antibiotique connu depuis l’Antiquité a des propriétés germicides et bactéricides fréquemment utilisé dans la vie domestique des Perses, Grecs et Romains. L’argent colloïdale est une solution ionique liquide incolore composée de particules extrêmement fines d’argent pur en suspension dans l’eau. L’argent agit par contact direct sur les bactéries. Des bactéries mises en présence d’argent sont, en 24 heures, 10 fois moins nombreuses, et 100 fois moins nombreuses quelques jours après. Cette action permet un rééquilibrage bactérien en faveur des bactéries saprophytes (nos bonnes bactéries). De nos jours, cet antibiotique est utilisé en usage externe pour ses qualités à large spectre : antifongique, antibactérien, antiviral, anti-inflammatoire, cicatrisant… Ils’applique sur les plaies, les rougeurs, les irritations de la peau… Son usage est recommandé pour lutter contre les mycoses, les verrues, l’acné, l’eczéma, le psoriasis, l’herpès…

De nombreux chercheurs travaillent à agrandir le champ d’action de l’argent colloïdal. Une étude publiée dans la « Science Translational Médecine » indique que combinée l’argent colloïdal aux antibiotiques conventionnels pourrait multipliée l’efficacité de ces derniers.

Il faut savoir que les travaux du Dr Henri Cooks ont démontré l’efficacité de l’argent colloïdal contre plus de 650 maladies.

Read More

A votre santé !

Soyez acteur de votre futur !
Read More

La naturopathie dans le monde

Quelle est la place de cette médecine douce ?

 Elle fut reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) depuis 1978. 

En Europe la naturopathie a été classée comme une “médecine non conventionnelle” à l’occasion de la résolution européenne du 29 mai 1997 (Collins & Lannoye) qui encourage les pays membres à intégrer dans leurs pratiques de santé les médecines non conventionnelles.

Malgré ces avancées dans son officialisation et bien que certains pays reconnaissent cette médecine traditionnelle, d’autres ne la reconnaissent toujours pas. Le métier de naturopathe est légalisé en Australie, dans 13 états des États-Unis, en Afrique du Sud et dans le Canada anglophone

En Europe le statut de la naturopathie diffère selon les pays : 

  • En Allemagne, Royaume-Uni, Suède, Danemark, Norvège, Irlande, Pays Bas, le métier est reconnu et la seule limite commune à la plupart de ces pays est la non-usurpation du titre de « docteur en médecine ». 
  • En France, les démarches de reconnaissance du métier de naturopathe restent floues. La naturopathie n’est pas reconnue comme une profession médicale, ni même paramédicale encadrée par le code de la santé publique (CSP). Néanmoins, le Ministère reconnaît que “certaines de ces pratiques non conventionnelles ont certainement une efficacité sur certains symptômes”.
Read More