Le covid 19

Les Coronavirus (Cpv) sont des virus issus de la famille des coronaviridae, dont la particularité est de posséder un génome à ARN très long (l’acide ribonucléique permet le transport du message génétique et la synthèse des protéines). Ces germes sont entourés d’une capsule de protéines en forme de couronne, d’où leur nom.

Certains Coronavirus infectent différents animaux, d’autres l’homme. Ils sont à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë. Deux épidémies mortelles ont déjà eu lieu, impliquant des coronavirus émergents, hébergés par des animaux et soudain transmis à l’homme :

par des animaux et soudain transmis à l’homme :
-le SRAS-CoV (2002-2003), ou coronavirus à l’origine d’un syndrome respiratoire aigü sévère (SRAS), apparu en Chine : plus de 8 000 cas ont été dénombrés dans 30 pays et 774 personnes sont décédées (soit près de 10% de mortalité).

-le MERS-CoV (2012-2013), ou coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient, ainsi appelé car il a été détecté pour la première fois en Arabie saoudite. 1 589 cas et 567 décès dans 26 pays ont été enregistrés (soit un taux de mortalité d’environ 30%).

Comme le SRAS-CoV et le MERS-CoV, le COVID-19 a très probablement une origine animale. Des chercheurs ont évoqué la piste du serpent.
Jamais observé jusque-là, ce virus a été identifié par la Chine le 7 janvier 2020 suite à un cas de pneumonie déclaré le 31 décembre 2019. « Les coronavirus sont zoonotiques, ce qui signifie qu’ils sont transmis entre les animaux et les humains », explique l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). C’est le « septième coronavirus capable de donner des manifestations cliniques chez l’humain », explique Arnaud Fontanet, responsable de l’unité d’épidémiologie des maladies émergentes à l’Institut Pasteur à Paris. Selon les estimations du 12 mars, plus de 124100 cas ont été recensés dont 55 450 personnes sont guéries et les chiffres sont en évolution exponentielle. En France, plus de 2300 cas.

Pour rappel la maladie reste bénigne dans 80 % des cas et les chercheurs estiment le taux global de mortalité à environ 3,2%. Les symptômes les plus courants, semblables à ceux d’une grippe sont la fièvre, la fatigue ou une toux sèche. Certaines personnes peuvent également souffrir de courbatures, de maux de tête, d’une sensation d’oppression ou d’essoufflement. Ces symptômes évoquent une infection respiratoire aiguë ou des anomalies pulmonaires. Dans les cas plus graves, l’infection peut provoquer « une détresse respiratoire, une insuffisance rénale aiguë, voire une défaillance multiviscérale pouvant entraîner la mort », indique le ministère de la Santé.

Au final et afin d’arriver à contenir l’épidémie, il faut trouver sa source, c’est-à-dire les animaux qui sont les réservoirs du virus. Cela pourrait permettre de savoir si des foyers existent dans d’autres marchés que le premier, et de prendre de nouvelles mesures. Dans le cas du SRAS début 2000, c’est en interdisant la consommation des civettes que l’épidémie a été contenue

source: https://www.synerj-health.com

Read more

LA GRIPPE

Elle est présente chaque année, presque toutes les personnes sont exposées au virus. Cependant, uniquement certaines personnes l’attrapent. Cela dépend de la réponse immunitaire de chacun. Voici des recommandations pour renforcer votre système immunitaire.

RENFORCEZ VOTRE ALIMENTATION : 

Consommez des aliments riches en vitamines, antioxydants et oligoéléments 

Privilégier des poissons gras (Sardine, maquereau, Hareng, …) 

 HYDRATEZ VOUS:

Ayez une bonne hydratation avec de l’eau de source faiblement minéralisée. 

PRENEZ L’AIR

 La qualité de l’air dans la nature et bien meilleur que celle à l’intérieur des maisons. 

UTILISEZ DES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES EN PREVENTION:  

Faites une cure de pro biotique, d’huiles essentielles, 

Prenez un complexe de vitamines, minéraux et oligoéléments tels que ceux proposés par Nutergia ou de Plasma de quinton pendant 1 mois

Utilisez de l’extrait liquide de pépins de pamplemousse tel que celui proposé par Copmed 

 EN CAS DE GRIPPE: 

Mettez au repos votre organisme avec une diète hydrique : Bouillon de poule, de légumes 

Prenez 2 ampoules de Granions de cuivre puis par la suite 1 dose du complexe Cuivre, Or, Argent du laboratoire Labcatal (Oligosol) et du Nigari

Pensez au lavage nasales au « Lota » ou « Rhino Horn » avec de la fleurs de sel

Détendez vous dans un bain chaud (à votre chaleur) en cas de fièvre 

Prenez du charbon végétal matin et soir si infection espacé de 2h loin de toutes autres prise

Pensez aussi aux méthodes réflexogènes !

Afin de toujours rester informé sur les conseils naturels pour vous maintenir en santé, inscrivez vous à ma newsletter !

Read more

Argent Colloïdal: Antibiotique naturel à large spectre

Connaissez vous l’argent colloïdal ?

Cet antibiotique connu depuis l’Antiquité a des propriétés germicides et bactéricides fréquemment utilisé dans la vie domestique des Perses, Grecs et Romains. L’argent colloïdale est une solution ionique liquide incolore composée de particules extrêmement fines d’argent pur en suspension dans l’eau. L’argent agit par contact direct sur les bactéries. Des bactéries mises en présence d’argent sont, en 24 heures, 10 fois moins nombreuses, et 100 fois moins nombreuses quelques jours après. Cette action permet un rééquilibrage bactérien en faveur des bactéries saprophytes (nos bonnes bactéries). De nos jours, cet antibiotique est utilisé en usage externe pour ses qualités à large spectre : antifongique, antibactérien, antiviral, anti-inflammatoire, cicatrisant… Ils’applique sur les plaies, les rougeurs, les irritations de la peau… Son usage est recommandé pour lutter contre les mycoses, les verrues, l’acné, l’eczéma, le psoriasis, l’herpès…

De nombreux chercheurs travaillent à agrandir le champ d’action de l’argent colloïdal. Une étude publiée dans la « Science Translational Médecine » indique que combinée l’argent colloïdal aux antibiotiques conventionnels pourrait multipliée l’efficacité de ces derniers.

Il faut savoir que les travaux du Dr Henri Cooks ont démontré l’efficacité de l’argent colloïdal contre plus de 650 maladies.

Read more

La naturopathie au service des sportifs

La naturopathie améliore les performances physiques des sportifs


Read more

Restez en forme après les fêtes

Pendant les fêtes les repas sont souvent plus copieux et peu équilibrés provoquant des désagréments digestifs. 

Comment remédier à ces contrariétés ? Je vous délivre tous les secrets pour se rebooster en toute sérénité.

Astuce N°1 Bonne alimentation et bien mastiquer 

Privilégiez une alimentation de qualité et des plantes digestives qui faciliteront la digestion. Vous pouvez les utiliser sous toutes ses formes: en infusions, en compléments alimentaires ou en huiles essentielles.

Saviez vous que l’hormone de satiété « la leptine » apparaît 15 à 20 min après le début de votre repas ? C’est pourquoi il est important de prendre le temps et ainsi plus vous mastiquez plus la digestion sera légère. 

Astuce N°2 Une bonne hydratation

Boire 20 min avant les repas permet de laisser les enzymes durant la digestion de faire leur travail.

Astuce N°3 Evitez les fruits cru en dessert

Manger un fruit cru après le repas ralenti la digestion, fatigue l’organisme, provoque des ballonnements. Cela augmente la durée de la digestion. Pas d’inquiétude vous pourrez consommer votre fruit 30 min avant votre prochain repas. 

Astuce N°4 Prenez l’air

Comme indiqué dans ma précédente newsletter effectuez 30 min de marche ou tout autre exercice physique renforce votre système respiratoire, permet une meilleur oxygénation de l’organisme et de meilleurs échanges cellulaires. La qualité de l’air dans la nature et bien meilleur que la celle à l’intérieur des maisons. Choisissez l’exercice physique qui vous correspond et vous donne envie !

Astuce N°5 Apportez de la chaleur

Prenez une petite bouillotte d’eau chaude et posez la sur votre foie pendant 30 min après le repas. Saviez vous que le foie est l’organe le plus chaud. Sa température se situe entre 37°C et 40°C. Apporter de la chaleur lui permettra d’assurer son rôle dans digestion de manière optimale. Il assure la digestion des graisses et prend en charge la détoxication du corps en dégradant les substances toxiques. 

Astuces N°6 Les compléments alimentaires

Vous avez le choix entre plusieurs laboratoires proposant des complexes de compléments adaptés à chaque troubles comme Synerj health, Copmed, Health Prevent et La Royale. 

N’hésitez pas à me contacter afin de mettre en place un accompagnement adapté !

Pensez aux méthodes réflexogènes !!!



Read more

A votre santé !

Soyez acteur de votre futur !
Read more

Je vous souhaites à tous de joyeuses fêtes de fin d’année


L'important pour les fêtes et toute l'année, c'est la santé l'amour et l'amitié
L’important pour les fêtes et toute l’année, c’est la santé, l’amour et l’amitié
Read more

Offrez du bien être pour les fêtes !

Read more

Conférence sur l’iridologie

Et si vos yeux nous dévoilaient tout sur votre organisme !

Venez me rencontrer lors de cette conférence le lundi 07 octobre 2019 de 10h à 12h.

A l’occasion de la semaine Bleue dédiée aux séniors, 19 rue de La Croix Blanche 31 700 Blagnac.

Une petite surprise vous y attend !

Read more

La naturopathie dans le monde

Quelle est la place de cette médecine douce ?

 Elle fut reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) depuis 1978. 

En Europe la naturopathie a été classée comme une “médecine non conventionnelle” à l’occasion de la résolution européenne du 29 mai 1997 (Collins & Lannoye) qui encourage les pays membres à intégrer dans leurs pratiques de santé les médecines non conventionnelles.

Malgré ces avancées dans son officialisation et bien que certains pays reconnaissent cette médecine traditionnelle, d’autres ne la reconnaissent toujours pas. Le métier de naturopathe est légalisé en Australie, dans 13 états des États-Unis, en Afrique du Sud et dans le Canada anglophone

En Europe le statut de la naturopathie diffère selon les pays : 

  • En Allemagne, Royaume-Uni, Suède, Danemark, Norvège, Irlande, Pays Bas, le métier est reconnu et la seule limite commune à la plupart de ces pays est la non-usurpation du titre de « docteur en médecine ». 
  • En France, les démarches de reconnaissance du métier de naturopathe restent floues. La naturopathie n’est pas reconnue comme une profession médicale, ni même paramédicale encadrée par le code de la santé publique (CSP). Néanmoins, le Ministère reconnaît que “certaines de ces pratiques non conventionnelles ont certainement une efficacité sur certains symptômes”.
Read more